Courtiers Forex en France

Courtiers Forex en France: Courtiers réglementés par l’AMF

FranceEn France, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est chargée de la réglementation des marchés Forex. Cette agence émet des lignes directrices qui doivent être respectées par les courtiers engagés dans des activités sur les marchés financiers en France.

Comprendre la réglementation des marchés Forex en France

En France, la position de l’AMF pourrait être décrite comme une position anti-Forex. Traditionnellement, l’AMF a dirigé les citoyens français vers des investissements moins risqués tels que le marché des titres, tout en exprimant une position hostile envers les marchés à haut risque tels que le marché Forex. L’AMF prétend qu’elle protège les investisseurs en les protégeant de campagnes publicitaires leurs promettant des investissements à haute rentabilité s’ils joignent le marché Forex. L’AMF est convaincue que plusieurs des courtiers Forex sur le marché minimisent les risques réels encourus sur le marché et attirent les citoyens français afin de jouer avec leur argent durement gagné.

En conséquence, l’AMF tient une liste noire des entreprises Forex, dont elle prétend qu’elles sont non-autorisées pour opérer des marchés Forex en France, et qu’elles constituent des investissements à risque pour les citoyens français. Cette liste est mise à jour régulièrement. Pour le moment, 25 entreprises de courtage Forex sont sur la liste, et l’AMF maintient une position très conservatrice par rapport au marché Forex.

Cette liste inclut des entreprises offrant des services financiers intermédiaires ainsi que des services de courtier. Mais y a-t-il des entrepises autorisées à tenir des marchés Forex en France?

Top 3 des courtiers Forex français:

Broker Info Bonus US Traders Open Account
24FX Spread: À partir de 1.5 pips pour les devises
Leverage: 400:1
Minimum Deposit: 250$
Demo Account: Open
Jusqu'à 10 000$ de bonus de bienvenue Visit BrokerRead Review
XTrade Spread: À partir de 3 pips
Leverage: Titres 1:20, Forex 1:400, Indices & Marchandises 1:200
Minimum Deposit: $100
Demo Account: No
$20 Bonus de bienvenue Visit BrokerRead Review
ETX Capital Spread: 0.9
Leverage: 400:1
Minimum Deposit: 100£
Demo Account: No
60% de bonus de bienvenue jusqu'à 6000£ ! Visit BrokerRead Review

Statut légal du marché Forex en France

L’AMF a justifié ses actions par rapport au marché Forex. Dans un rapport du troisième quart de 2014, l’AMF présente des données montrant que les traders français Forex, couvrant l’ensemble de la population, de débutants à expert, ont perdu un total de 161 millions d’Euros sur une période de 5 ans. Toute personne connaissant la nature du marché Forex reconnaîtra qu’il s’agit d’une sortie d’argent pour le pays, puisque l’argent perdue par un trader dans un pays est gagnée par un trader dans un autre dans le marché Forex global.

Le rapport contient aussi d’autres statistiques qui donnent à réfléchir:

  • 9 traders sur 10 perdent de l’argent sur le marché Forex
  • Les pertes moyennes sont de 10 900 Euros entre 2009 et 2012

Les pertes sont attribuées aux pratiques douteuses adoptées par les courtiers étrangers, ne pouvant être réglementés par l’AMF même lorsque ceux-ci sont sujets de plaintes de la part de victimes.

L’AMF a donc publié ses recommandations.

  1. Empêcher les sites web de ces entreprises d’apparaître sur le web français. Un jugement de la court de première instance de Paris a été obtenu pour procéder à cette recommandation.
  2. Utiliser des popups satiriques pour ridiculiser les publicités des entreprises sur la liste noire si elles sont toujours capables d’accéder au web.

Courtiers Forex Français

Puisque l’AMF n’a pas banni le marché Forex en France, elle a adopté une position qui est bien illustrée par les commentaires de Natalie Lemaire de la branche directrice des relations avec les investisseurs au détail de l’AMF:

« Le marché Forex est un marché à éviter pour les investisseurs. Nous en sommes convaincus et c’est pour cette raison que nous déployons ces efforts aujourd’hui. »

Conséquences pour les traders Forex en France

Étant donné les informations mentionnées ci-dessus, on peut comprendre qu’il soit difficile pour les courtiers Forex de faire des affaires en France. Avec une attitude pouvant être décrite comme biaisée de la part de l’AMF envers les courtiers Forex, plusieurs firmes ne voudront pas perdre leur temps à essayer d’être approuvées en France, mais iront plutôt vers le Royaume-Uni, la Chypre ou l’Allemagne où elles pourront être approuvées plus facilement.

Les traders Forex en France iront donc chercher des opportunités de trading chez des entreprises étrangères.

Le futur de la réglementation Forex en France

La liste noire de l’AMF n’est pas nécessairement une mauvaise chose, puisque nos évaluations ont montré que plusieurs courtiers présents sur cette liste méritent d’y être dû à des pratiques douteuses et peu de transparence quant à leurs mécanismes de fonctionnement sur leur site web.

À l’avenir, l’AMF serait mieux servie en faisant savoir aux traders en termes claires les raisons pour lesquelles les compagnies sont ajoutées à la lise noire. Les traders ne devraient pas avoir à effectuer de longues recherches sur le web pour trouver la raison de l’ajout à la liste noire d’un courtier. Les traders débutants n’ont pas les connaissances nécessaires pour fouiller à travers ces documents. En rendant les raisons d’ajout à la liste publiques, l’AMF peut contribuer à l’amélioration du savoir des nouveaux traders, qui peuvent par la suite identifier les problèmes potentiels lorsqu’ils cherchent un courtier.

L’un des accomplissements respectables de l’AMF est le nouveau partenariat formé avec la Financial Conduct Authority (FCA) au Royaume-Uni et CONSOB en Italie. Ce partenariat permet de révéler l’identité de courtiers prétendant dans leurs publicités qu’ils sont réglementés par l’une de ces agences sans l’être réellement. De telles initiatives permettront à plusieurs traders d’éviter les arnaques.

Nous croyons tout de même que l’AMF devrait abandonner sa ligne dure quand au marché Forex dans son ensemble, et devrait se concentrer sur l’amélioration du secteur. Une analogie peut être faite avec un couteau. Un couteau est un outil. Dans les mains d’un chef, un couteau sert à couper les ingrédients et à créer des mêts délicieux. Dans les mains d’un meurtrier, le couteau devient un outil permettant de tuer. Devrions-nous nous débarrasser des couteaux, ou faut-il plutôt simplement les garder hors de la portée des gens qui en font une mauvaise utilisation? Imaginez un monde sans couteau…

Imaginez un monde sans marché Forex. L’AMF devrait concentrer ses efforts et revoir sa réglementation pour le marché Forex.

Leave a Reply