Courtiers CFD 2015

Les CFD sont des Contrats sur la différence (de l’anglais Contract for difference). Un CFD est une entente entre un acheteur et un vendeur d’un capital d’échange. Les deux parties s’entendent pour échanger la différence entre la valeur actuelle d’un titre, d’une marchandise, d’une devise ou d’un index et sa valeur à la fin du contrat. Si la différence est positive, le vendeur paie l’acheteur. Si elle est négative, l’acheteur devra payer le vendeur et perdra de l’argent.

Top 5 des courtiers CFD de 2015:

Vous trouverez ci-dessous une liste des courtiers CFD que nous recommandons cette année. Nous prenons en considération plusieurs facteurs lorsque nous évaluons ces courtiers.

Courtier Info Bonus Traders des États-Unis Ouvrir un compte

Que sont les CFD?

Les CFD sont des produits dérivés de leviers financiers négociés sur marge. Ils permettent aux investisseurs de spéculer sur les changements de prix à venir sans nécessairement posséder les titres et marchandises impliquées. Les traders peuvent ainsi bénéficier d’un marché de transaction étendu, même s’ils ne disposent que d’un montant d’argent limité. Les profits et pertes encourus lors d’un CFD sont déterminés par la différence entre le prix d’achat et le prix de vente.

Contrairement au marché Forex, les CFD permettent aux propriétaires de titres CFD de recevoir des dividendes en argent. La nature des CFD en fait des outils utiles seulement pour la spéculation à court terme ou l’échange de positions à long terme.

Les CFD sont acquis par le biais d’un compte de courtier ayant été établi pour cette fonction. Ces courtiers chargent une commission pour chaque échange lors de l’ouverture et de la conclusion d’une transaction. Certains courtiers ajoutent plutôt la commission à la valeur de l’échange, alors que d’autres courtiers chargent les deux types de commissions. what-is-cfd-trading

Un compte chez un courtier CFD permet au trader de participer à des transactions sur différents produits sans nécessairement posséder les titres et marchandises impliquées, particulièrement lorsqu’une grande somme d’argent est nécessaire pour acquérir des parts de marché. Par exemple, une transaction sur un indice boursier ou sur du pétrole requière une grande somme d’argent lorsque qu’effectuée dans le système conventionnel d’échanges. Par contre, effectuer des transactions sur ces biens par le biais de CFD est possible avec un bas niveau d’investissement financier, tout en gagnant autant de profits que si le contrat avait été effectué de manière traditionnelle.

Types de courtiers CFD

Tout comme c’est le cas pour le marché Forex, les fournisseurs CFD peuvent être divisés en deux catégories:

  1. Animateurs de marché
  2. Fournisseurs d’accès direct au marché

Certains fournisseurs offrent les deux modèles de courtage en mode CFD (par exemple, IG Markets). D’autres offrent exclusivement les services d’animateur de marché ou de fournisseur d’accès direct (Direct Market Access, DMA). Chacun des modèles possède ses propres avantages et inconvénients, et c’est au trader de choisir lequel des modèles correspond à ses besoins.

Les animateurs de marché opèrent des marchés traditionnels basés sur la marge dans lesquels le trader doit effectuer des transactions avec le fournisseur CFD, en se basant sur les prix affichés par le fournisseur. Les prix des commissions ainsi que le capital minimum requis sont bas, mais des problèmes de conflits d’intérêts peuvent apparaître.

Avec les fournisseurs d’accès direct, les transactions sont envoyées directement au livre des commandes. Un trader peut ainsi envoyer une commande de limites permettant d’acheter ou de vendre à un prix pré-établi, ce qui permet d’éviter de payer le spread. Les fournisseurs d’accès direct chargent généralement de plus grandes commissions.

Les fournisseurs CFD offrent généralement plusieurs options aux clients, peu importe la catégorie dans laquelle ils se trouvent. Les fournisseurs diffèrent par la somme chargée en commissions, les titres et marchandises disponibles pour les transactions, ainsi que les marchés auxquels les traders pourront participer. Il est difficile de trouver un fournisseur qui offre l’ensemble des options désirées. Il n’est donc pas rare de voir des traders ouvrir des comptes chez plusieurs courtiers afin d’obtenir un mélange idéal de caractéristiques désirées.

Choisir un courtier CFD

Lors du choix d’un courtier CFD, plusieurs facteurs doivent être pris en considération:

  1. Réglementation: Est-ce que le CFD offre les caractéristiques nécessaires pour être disponible dans votre pays de domicile? De plus, y a-t-il des conditions spécifiques devant être respectées par le courtier concernant la façon avec laquelle votre argent est utilisé?
  2. Marge: Les comptes CFD sont des comptes semblables aux comptes de marge. Il sera bon de connaître les niveaux de marge ainsi que les règles relatives à la marge.
  3. Commissions: Des commissions sont ajoutées aux transactions CFD. Quelles commissions seront chargées à vos comptes suite à vos transactions? Rappelez-vous que certains courtiers CFD ajoutent des frais en modifiant la valeur des produits affichés. Vous devez savoir ce que vous paierez avant d’utiliser la plate-forme CFD.
  4. Plate-formes d’échanges: En Australie, il est possible d’effectuer des échanges de CFD. Voudriez-vous effectuer des transactions de CFD basées sur les échanges ou basées sur des plate-formes? Si vous utilisez une plate-forme en ligne, assurez-vous que celle-ci est fiable et qu’elle offre de bons logiciels de d’affichage et d’analyse des valeurs.
  5. Types de capitaux et marchés offerts: Certains pays imposent des limites sur les biens pouvant être échangés dans le cadre d’un CFD. Vous devrez déterminer si les titres ou marchandises que vous désirez échanger sont disponibles sur votre plate-forme.
  6. Animateur de marché ou fournisseur d’accès direct? Cette question est l’une des plus importantes. Les animateurs de marché offrent un accès à leur plate-forme avec de plus petits investissements, chargent des intérêts beaucoup plus bas, mais le processus de transaction avec ces animateurs est étrange car vous effectuerez des transactions avec un courtier qui bénéficie de vos pertes et effectue des échanges contraires à vos intérêts sur le marché. Les fournisseurs d’accès direct relayeront vos transactions au livre des commandes, mais chargeront de plus grandes commissions et demanderont une plus grande quantité de fonds pour commencer les transactions. Disposez-vous des fonds nécessaires pour les deux options, et si vous avez le choix, quelle option préférez-vous?
  7. Accès aux marchés domestiques et internationaux: Certains courtiers CFD offrent seulement un accès aux capitaux domestiques. D’autres offrent un mélange de capitaux domestiques et internationaux. Il y a des avantages aux deux méthodes. Si vous êtes situé dans le même pays que votre courtier, vous aurez avantage à échanger des capitaux domestiques. J’en connais plus sur les compagnies listées dans mon pays que sur les titres de compagnies venant d’autres pays. En ce qui me concerne, je favorise donc les échanges sur titres domestiques, mais si un trader a changé de pays et veut échanger des titres venant de son pays natal, les courtiers offrant un mélange seront peut-être la meilleure option.
  8. Graphiques des prix et ressources techniques: Les graphiques de prix et les ressources techniques pour la recherche d’informations sont des éléments-clés déterminant le succès d’une bonne analyse des marchés. Assurez-vous que votre courtier offre ces services.
  9. Outils de gestion des risques et commandes d’arrêt à la perte: La capacité de gérer les risques est l’un des facteurs les plus importants contribuant à votre succès sur les marchés. Les outils de gestion des risques tels que les arrêts garantis sont une des façons les plus efficaces pour contrôler les pertes lorsque les marchés deviennent trop volatiles. En utilisant ces outils, vous pouvez être assuré que la dégradation soudaine des marchés ne compromettra pas votre compte. Il y a des situations où la dégradation du marché peut vous couper l’herbe sous le pied. Les arrêts à la perte vous permettront de vous protéger contre de tels événements.

En conclusion, lorsque vous choisissez un courtier CFD, considérez l’ensemble de ces facteurs et soyez attentif. Il ne suffit pas de choisir un « bon » courtier, mais bien de choisir un courtier qui correspond à vos besoins.